Close
e-bulletin
S'inscrire au lettre e-bulletin:
RSS

Publication du '2014' 'août'

Les métaux et les réactions cutanées- samedi 23 août 2014

Toutes les réactions cutanées ne sont pas considérées comme des réactions allergiques. La plupart des colorations de la peau, causées par le contact du métal avec la perspiration et la peau, ne sont pas considérées comme des allergies, mais plutôt comme une réaction légère du système immunitaire. Une allergie cause des démangeaisons, des rougeurs, des éruptions, etc.

Le nickel et l'acier chirurgical – durcisseur et alliage :

Le nickel est un métal au prix abordable qui est aussi bien utilisé pour durcir le métal mou que pour donner un éclat argenté à la finition. On le trouve souvent dans des bijoux et des composants peu coûteux. Si vous avez la peau sensible, prenez gare à vous. Une allergie au nickel vous accompagnera toute votre vie, alors demandez des produits de qualité sans nickel.

Bien que l'acier inoxydable chirurgical, ou l'acier du type 316, contienne 10 à 14 % de nickel, en principe, il ne provoque pas d'allergie chez la plupart des gens. En théorie, la composition chimique devrait faire en sorte que le nickel ne se libère pas et dès lors, il peut être une bonne option pour les peaux sensibles.

Le cuivre :

Le cuivre pur provoque rarement des allergies, mais parce qu'il s'agit d'un métal mou, il est généralement durci et mélangé à d'autres métaux. Lorsqu'une allergie se produit en portant du cuivre, il est souvent produit par un élément de nickel. Il est dès lors important d'acheter du cuivre sans nickel.

Le cuivre ne réagit pas à l'eau, mais bien à l'oxygène, ce qui crée une patine verte ou vert-de-gris qui peut décolorer la peau. Une couche contre le ternissement est donc sûrement un avantage à ne pas dédaigner.

Les alliages de cuivre – le laiton, le bronze et l'étain :

Le cuivre est non seulement un composant du laiton et du bronze, mais peut également être retrouvé dans l'or et l'argent.

Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc, le bronze est constitué de beaucoup de cuivre et un peu d'étain, tandis que l'alliage d'étain se compose essentiellement d'étain et un peu de cuivre (ainsi qu'en moindre mesure d'un certain nombre d'autres métaux non allergiques).

En principe, aucun de ces alliages contient du nickel et ils sont donc non allergiques. Par conséquent, exigez de la bonne qualité et évitez les allergies.

Attention : l'argentan ou le maillechort est une combinaison de cuivre contenant du zinc et du nickel et n'est donc pas à recommander.

Sera continué.

Commentaires (0)