, , , , ,
 
Flux RSS

Articles de blog de '2014' 'septembre'

Les métaux antiallergiques et les précieux pas si précieux

L'argent :

Comme on peut le voir dans les articles précédents sur les allergies et les métaux, ce n'est pas tant le métal affiché qui provoque des problèmes d'allergie, mais ce qui est « caché » dans l'alliage ou le durcisseur. La même théorie s'appliquera à l'or et l'argent. 
Quand il s'agit d'allergie et de décoloration, la différence entre l'argent sterling et l'argent fin est certainement d'intérêt. L'argent sterling 925 est un alliage contenant 7,5 % de cuivre. Le cuivre pur ne posera pas de problème, mais d'autres métaux sont souvent ajoutés. En outre, le cuivre et l'argent s'oxydent et un alliage d'argent doit être nettoyé régulièrement.

Ces problèmes ne se produisent pas avec l'argent fin qui contient 99,9 % d'argent pur et donc ne s'oxyde pas. Pour celles ou ceux qui ont des problèmes avec les bijoux en argent sterling, il y a de l'argent revêtu d'une couche de rhodium ou de palladium sur le marché. Cette couche de protection, qui est soumise à l'usure, assure que l'argent ne rentre pas en contact avec la peau.

PS : lorsque la couche protectrice disparaît, vous pouvez éventuellement y appliquer une couche de vernis à ongles transparent.

L'or :

L'histoire se répète avec l'or. C'est l'alliage qui est la source des problèmes. Afin de colorer et/ou de rendre l'or moins cher, on y ajoute de l'argent, du cuivre et du nickel.

La réponse à la question de savoir si l'or est antiallergique se trouve dans le nombre de carats. L'or jaune de 24 carats est composé de 99,9 % d'or et donc ne posera aucun problème. L'or de 10 jusqu'à 22 carats est un alliage d'or, auquel est ajouté de l'argent et du cuivre et, par conséquent, en fonction de votre sensibilité, il peut provoquer des réactions cutanées.

L'or rose si attrayant contient jusqu'à 25 % de cuivre, qui n'est pas toujours sans nickel et l'or blanc tant convoité contient souvent, en plus du palladium, du nickel pour créer le bon ton d'or blanc.

Les métaux précieux antiallergiques – le niobium et le titane :

Le niobium est un métal blanc brillant avec des reflets bleutés. Il n'est pas mélangé à d'autres métaux pour en faire des bijoux et en conséquence, il est résistant à la corrosion et sans nickel. En outre, la couleur du niobium peut être changée par un traitement d'anodisation, sans pour autant transformer sa composition, le rendant ainsi disponible dans de nombreuses couleurs attrayantes.

Tout comme le niobium, le titane n'est pas un alliage, mais un élément sans nickel qui peut être anodisé, offrant ainsi les mêmes avantages.

PS : attention, ces avantages se perdent lorsque vous achetez des versions plaquées d'argent ou d'or.